« Retour à l'accueil du blog

Des jeunes Norvégiens aux championnats du monde de bridge

Un groupe d’enfants enthousiastes la veille du début du tournoi

Souvenez-vous, dans la newsletter de juillet, nous nous faisions une joie de vous parler des 12 jeunes Norvégiens inscrits aux championnats du monde de Lyon par la Fédération Norvégienne de Bridge. Cette inscription avait notamment été possible grâce aux revenus récupérés au mois de mai via les tournois fédéraux norvégiens sur Funbridge.

La Fédération Norvégienne nous a gentiment autorisés à reprendre leur article écrit sur cet événement et sur cette « délégation spéciale » dont voici la traduction.

Traduction partielle de l’article écrit par Marianne Harding, 22 Septembre 2017.

Ça vous arrive souvent de voir une salle bondée de jeunes âgés de 13 ans ou moins lors d’un tournoi de bridge ? À Lyon, vous pouviez ! Plus de 120 paires ont participé au tournoi pour débutants, c’est-à-dire ouvert aux enfants qui apprennent et jouent au bridge depuis environ un an seulement.

Le Championnat du monde scolaire s’est tenu en même temps que les autres compétitions du Championnat du monde de bridge. La Norvège y était représentée par six paires du « Sandnes bridge club » (catégorie Juniors).

Le « Sandnes bridge club » pour Juniors a ouvert ses portes il y a moins de deux ans et le nombre d’enfants âgés de 9 à 15 ans qui y jouent avoisine 40. Ils jouent au bridge régulièrement, un vendredi sur deux, avec environ 10 tables chaque soir. L’accent est mis sur l’aspect social, mais comme dans tous les autres clubs de bridge, la lutte pour les points est acharnée.

La NBF (Fédération norvégienne de bridge) a été invitée à inscrire six paires au Championnat du monde scolaire et l’enthousiasme fut grand quand les enfants se sont vus proposer de porter les couleurs de la Norvège. En plus des douze joueurs, une équipe de supporters solide composée de leurs parents, frères et sœurs était également du voyage en France.

Des joueurs de nombreux pays étaient présents : Norvège, Suède, Danemark, France (évidemment un grand nombre), Italie, Taïwan et Chine entre autres. […]

Toutefois, il ne s’agissait pas seulement du jeu ici. Le simple fait de voir autant d’enfants jouer au bridge et avoir l’opportunité de rencontrer des paires venues du monde entier fut une grande source d’inspiration pour tous les participants. De plus, le tournoi avait lieu en complément des Championnats du monde dans les catégories U16, Juniors filles et U25.

Nous pensons que bon nombre des joueurs ayant pris part au Championnat du monde scolaire sont rentrés chez eux pleins d’ambitions fortes de revenir concourir pour l’honneur et la gloire lors de prochaines compétitions. Et la concurrence promet d’être rude. La Chine s’est particulièrement distinguée avec de nombreux joueurs participant à l’événement. En fait, ils étaient tellement nombreux qu’ils ont dû affréter leur propre avion pour venir à Lyon (avec les équipes chinoises inscrites dans les autres catégories Juniors).

La compétition fut organisée de mains de maître par la Fédération française de bridge : le tournoi en lui-même, les sorties (promenade en bateau guidée en groupe), l’hébergement et la restauration. Une telle expérience va probablement donner envie à ces jeunes de vite retourner jouer en club une fois rentrés chez eux, poursuivant ainsi leur quête de devenir encore meilleurs au bridge.

[…]

trackback

[…] Des jeunes Norvégiens aux championnats du monde de bridge En juillet dernier, nous vous parlions des 12 jeunes Norvégiens inscrits aux championnats du monde de Lyon par la Fédération Norvégienne de Bridge (NBF). Cette inscription avait été possible grâce aux revenus récupérés au mois de mai via les tournois fédéraux norvégiens sur Funbridge.Voici la traduction de l’article que la NBF nous a autorisés à reprendre sur notre blog : lire l’article […]

wpDiscuz